Victor Elie Gros

Aujourd’hui, l’art peut brillamment servir la cause environnementale. En effet, certains artistes exploitent leur talent pour participer au sauvetage de notre planète et sensibiliser le grand public. C’est la mission que s’est donnée Victor Elie Gros, un photographe professionnel spécialisé dans la photo sous-marine.
Ce quinquagénaire, né d’un père anglais et d’une mère française, a grandi au bord de l’eau dans la région du Var. C’est donc sur les magnifiques plages de la côte varoise qu’il apprit à nager et qu’une véritable passion pour la vie sous-marine naquit. Masque et tuba puis bouteilles de plongée accompagnèrent ces explorations dans une mer méditerranée riche en découvertes.

Trajectoire Professionnelle de Victor Elie Gros

victor elie gros arnaqueLa voie professionnelle de Victor Elie Gros était rapidement tracée. Immortaliser les richesses de la biodiversité marine pour faire partager sa passion au plus grand nombre. Lorsqu’il a démarré son activité, cet amoureux de la nature était, à chaque plongée, stupéfait par la diversité des couleurs et des êtres vivants qui l’entouraient. Aujourd’hui, une toute autre stupéfaction l’envahit lorsqu’il rejoint le monde marin. Et plus qu’une stupéfaction, ce sentiment s’apparente à de la désolation face aux très nombreux déchets qu’il découvre sous la surface de l’eau. Là aussi, la diversité est impressionnante, sacs plastiques, bouteilles en verre, cannettes, restes de carcasses de deux-roues… Ces polluants s’accumulent au détriment des êtres vivants qui subissent les conséquences directes de cette pollution.

Constatant, impuissant, un réel désastre écologique au cours de ses plongées, Victor Elie Gros a eu une idée. Capturer les instants qui démontrent la dangerosité de la pollution au fond des mers. L’idée était en fait de réaliser des photos « choc » qui sensibiliseraient le public pour aboutir à une vraie prise de conscience. C’est ainsi que cet amoureux de la nature se mit en quête de scènes traduisant l’effet désastreux de la pollution sur les animaux marins et leur environnement naturel. Et il n’a pas eu à chercher longtemps pour réaliser des prises de vue explicites. Ses photos sont aujourd’hui exploitées par des associations de défense de l’environnement et des animaux. Elles trônent sur des affiches, sur internet et dans les journaux pour que chacun prenne conscience du désastre qui se produit dans nos mers et océans.

Tortues marines piégées par des sacs plastiques, coraux étouffés par des amas de déchets, poissons déformés par des anneaux de plastique… En prenant ces photos, Victor Elie Gros espère toucher les personnes responsables de ces atrocités en les mettant face à leurs responsabilités. L’objectif est également de toucher les enfants pour que la nouvelle génération parvienne à endiguer ce fléau. Pour ce fervent défenseur de la nature, le constat visuel est un excellent moyen de sensibiliser les gens à une cause noble et universelle. De plus, Victor Elie Gros souhaite faire comprendre à tous que la sauvegarde des mers et de la vie qui tente d’y perdurer contribue à long terme au prolongement de la vie humaine. En effet, ce militant engagé est désormais convaincu que si l’être humain ne change pas son comportement, il court inévitablement à sa perte.